Une défaite honorable pour le Vert et Or

Texte par Charb’z, photos par Hao Yin

Samedi dernier, à 14 h, le Vert et Or recevait les puissants Carabins, les grands champions de l’an dernier. J’anticipais beaucoup cet affrontement. Après un début de saison difficile pour les Sherbrookois, leur victoire contre les Redmen le 24 septembre m’a redonné un peu d’espoir, mais je me demandais quand même comment se passerait la rencontre avec les champions de l’Université de Montréal. Je n’ai pas été déçue!

Bien que le Vert et Or n’ait pas remporté la victoire samedi, les joueurs ont quand même montré ce qu’ils avaient dans le ventre et ils ont bien fait comprendre qu’ils n’étaient pas hors course. En effet, l’alignement de Sherbrooke est arrivé en force sur le terrain. Ils ont même ébranlé la confiance des Carabins en marquant trois touchés pendant la première moitié du match, prenant ainsi les devants par 16 points. Malheureusement, nous avons encore une fois observé que le Vert et Or n’est pas constant, et qu’il est souvent bien meilleur dans l’une des deux demis. Les Sherbrookois ont donc perdu leur avance durant la deuxième moitié du match, mais ils ont surtout flanché dans les dernières minutes du quatrième quart. Je suis cependant très contente de voir que nos favoris sont toujours dans la course et qu’ils ont su montrer pourquoi nous devions être fiers de notre équipe.

J’ai pu voir pendant le match une grande amélioration dans la précision des passes du quart-arrière, le numéro 15 Jean-Christophe Bourque St-Hilaire. Lors des parties précédentes, il faisait de longues passes, mais le receveur n’avait pas le temps de courir pour les attraper. Ce ne fût pas le cas lors de cet affrontement, la majorité des passes se rendant cette fois à destination. Je dois aussi mentionner une très belle performance du numéro 83 Frédéric Caron comme receveur, dont les réceptions étaient parfois incroyables. Je vous laisse maintenant avec un cours résumé du match.

 Dans les six premières minutes du premier quart, les Carabins ont réalisé un botté de placement, ouvrant ainsi la marque avec 3 points. Par la suite, ils ont accordé un touché de sûreté au Vert et Or, et le pointage s’est alors retrouvé à 3 contre 2 pour Montréal. C’est à ce moment que la roue a tourné pour Sherbrooke. Ils ont marqué leur premier touché à 2 minutes 17 secondes de la fin du quart et réussi leur converti. Le score était alors de 9 à 3 pour les Sherbrookois.

Dans les cinq premières minutes du deuxième quart, le Vert et Or a marqué un second touché suivi d’un converti réussi, élargissant l’écart à 13 points. Finalement, le numéro 47 Mathieu Hébert a réalisé un magnifique botté de trois points à son équipe. Le score était de 19 à 3 lorsque la fin de la première demi a sonné.

Au retour de la mi-temps, les Carabins ont commencé à reprendre le dessus. Ils ont réalisé un premier botté de placement, amenant le score à 19 contre 9 pour Sherbrooke. Ils ont ensuite réalisé un sac du quart. Le Vert et Or a cependant réussi à aller se chercher un dernier point en plaquant le porteur de ballon des Carabins dans sa zone des buts. Le troisième quart a donc fini avec une marque de 20 à 9 pour Sherbrooke.

Dès le début du dernier quart, les Carabins ont réussi un botté de placement, allant ainsi chercher trois autres points. Puis, ils ont réalisé un touché, mais au lieu d’un simple botté de transformation valant un seul point, ils ont fait un converti de deux points et ont ainsi pu se placer à égalité avec le Vert et Or. C’est malheureusement à 35,7 secondes de la fin que les Carabins ont marqué le touché gagnant suivi d’un converti réussi, évitant ainsi la prolongation. Le match s’est donc terminé sur un pointage de 27 à 20 pour Montréal.

Suite à ce match rempli de rebondissements, nos joueurs se sont mérité une petite semaine de congé. Nous les retrouverons le samedi 15 octobre, à 16 h, au stade de l’Université de Sherbrooke où ils affronteront les Stingers de l’Université Concordia. C’est un rendez-vous !

 

Article Connexe

Est-ce que ça a valu la peine?…

Texte par Charb’z, photos par Hao Yin

Samedi dernier, à 14 h, le Vert et Or

...