J’ai TROP hâte à l’Okto!!!!!!

Texte par Valérie Morin, photos par Olivier St-Onge et Pierre Yves Laroche

Au moment où j’écris ces quelques lignes, il me reste 4 longues journées à attendre avant que le jour O arrive enfin! Jour O pour Oktoberfest!!! D’année en année on dirait que je me fais plus impatiente. Je suis carrément comme une enfant qui attend de déballer ses premiers cadeaux sous le sapin. Sauf que là on peut remplacer le sapin par le Centre de Foires de Sherbrooke et les cadeaux par le bock de un litre!! De tous les partys étudiants où je suis allée, c’est de loin l’Okto qui remporte la palme d’or! L’ambiance festive et dépareillée, les gens sont de bonne humeur, la musique, la bouffe, la bière, de quoi rendre heureux le party animal en toi!

Cette année, ce sera mon 6e Oktoberfest (ouais, j’ai de l’expérience dans le domaine) et je me suis revue lors de mon premier Okto! Faut dire que lorsque j’ai commencé mes études à Sherbrooke, je ne savais même pas ce qu’était cet événement! Je n’y étais donc pas allée. C’est donc à ma deuxième année d’université que j’ai découvert cette merveilleuse soirée qui en était à sa première édition au Centre de Foires! J’ai toujours eu des soirées mémorables, mais surtout agréables et je t’ai concocté ma petite liste de choses à penser pour passer un bel Okto! Prost!

L’avant!

  • Le fameux bock: chaque association étudiante a sa manière à elle de gérer la distribution des bocks de l’Oktoberfest! Cela veut donc dire que tu dois aller t’informer auprès de ton asso pour savoir comment te procurer ton bock. Tirage, «premiers arrivés, premiers servis, 1 ou 2 bocks par personne? Pose tes questions et surtout consulte régulièrement les réseaux sociaux de ton asso ou la page de l’Oktoberfest Sherbrooke, tu trouveras plein d’informations pertinentes!
  • Se déplacer : Tout est déjà pensé!! Un service de navette est organisé pour t’amener de chez- toi (ou près de chez toi) jusqu’au Centre de Foires. Ça ne vaut donc pas la peine de payer le taxi! Et comme on sait très bien que cette soirée sera bien arrosée, ne prend pas ta voiture, le service de navette fait l’aller et le retour en fin de soirée!
  • Manger ou pas? Si tu te sens l’âme bavaroise et que tu veux manger sur place, je te conseille d’arriver tôt afin de pouvoir avoir ton choix de plat! Si jamais tu ne manges pas sur place, n’arrive pas à l’Okto, l’estomac vide! Tu pourrais le regretter! À toi de voir!

Le jour O : l’Oktoberfest!!

  • Une aiguille dans une botte de foin: tu vas le voir, à l’Okto, y’a du monde à messe comme on dit! C’est très fréquent de se perdre parmi cette marée humaine, ne sois donc pas surpris! On a beau arriver en groupe, l’un part se chercher à boire, l’autre va au petit coin, toi tu restes, tu attends, tu attends. En chemin, tes amis auront sans doute croisé d’autres amis et ainsi de suite. Si tu ne veux pas perdre ta gang, suivez-vous! Je dois dire aussi que la réception cellulaire est assez nulle ce soir-là, vu la quantité impressionnante de gens qui essaient de l’utiliser. Les textos ne sont peut-être pas le meilleur moyen de se retrouver!
  • La bière et les cocktails à base de bière : 1 litre, c’est à peu près trois bières. Le compte monte donc assez vite! Tu visiteras les toilettes régulièrement, mais essaie d’alterner tes bocks de bière avec des bocks d’eau, ça va donner une chance à ton corps d’essayer de récupérer! Bonne nouvelle, il y aura plusieurs points d’eau sur place et gratuits en plus!
  • À la mode! Je me costume ou pas? Je m’habille comment? Le look bavarois n’est pas obligatoire, mais en même temps comme l’Oktoberfest est le plus gros party thématique au Canada, pourquoi ne pas jouer le jeu! Pour le costume, sois créatif! Tu peux chercher sur le Web des idées de costumes pour t’inspirer et ensuite te fabriquer ton propre «kit». Les friperies et fonds de garde-robe seront tes meilleurs amis!

Short, chemise blanche, bretelles, petits chapeaux ou encore jupe ou robe style corset, petit tablier, cheveux tressés, longs bas qui montent au-dessus du genou. C’est relativement simple!

Costumé ou pas, attend-toi à te faire renverser un peu de bière sur toi. Alors, n’arrive pas là-bas en tenue de soirée! Important également : la chaussure. Vas-y pour un soulier plat et confortable, tes pieds me remercieront à 2h45 du matin!

  • Le strict minimum : Tu n’as pas besoin d’amener ton matériel de survie avec toi, tu vas simplement faire le party toute la nuit! Assure-toi d’avoir tes pièces d’identité et même peut-être ta carte d’assurance-maladie (on ne sait jamais)! Assure-toi d’avoir de l’argent comptant et ta carte débit pour pouvoir payer ta nourriture et ta bière. Et même si ton téléphone ne fonctionnera pas très bien pour les textos, c’est toujours pratique pour les photos souvenirs! N’apportez pas de sac à dos là-bas! Petit sac à main au besoin et les poches de vos vêtements peuvent très bien faire l’affaire!

L’après!

J’espère que tu n’as pas prévu un gros week-end d’études intenses après l’Oktoberfest! Il se peut très bien que ça ne soit pas efficace du tout! Mon conseil : prend ton samedi (lendemain) très relax. Prépare toi un brunch du guerrier, tu auras besoin de bacon assurément et reste en pyjama toute la journée! C’est la journée parfaite pour faire des choses qui ne demandent pas trop d’efforts, comme partir une brassée de lavage. Si tu te reposes le samedi, tu n’auras pas tout perdu ton week-end et tu pourras revenir à la vraie vie le dimanche!

Sur ce, je te laisse, je dois faire les derniers ajustements sur mon costume en attendant d’aller chercher mon bock! J’ai trop hâte à l’Okto, et toi?

 

 

Article Connexe

Est-ce que ça a valu la peine?…

Texte par Valérie Morin, photos par Olivier St-Onge et Pierre Yves Laroche

Au moment où

...