À pleines voiles au Festivent de Lévis

Texte et photos par Pierre Yves Laroche.

Mercredi à Lévis, plus précisément à Saint-Jean-Chrysostome, débutait la 34e édition du Festivent. Ce festival de montgolfières est sans doute l’une des plus grosses activités organisées à Lévis pendant l’année. La fête se termine dimanche alors ne perdez pas de temps!

Le beau temps était au rendez-vous pour faire décoller la première envolée de montgolfières du festival. Une dizaine de ces gigantesques ballons a alors pris le ciel d’assaut. Radio X, Remax et la montgolfière officielle du Festivent étaient de la partie. Les envolées ont lieu chaque matin et chaque soir du festival si la météo est favorable.

Bien que l’aire d’envolée occupe une grande partie du site, le reste est loin d’être dépourvu d’activité. Pour ceux qui veulent se rassasier, de nombreux food trucks sont là pour répondre à leurs besoins. Pour se divertir, des manèges et des jeux d’adresse sont offerts aux familles. D’ailleurs, même Chocolats Favoris ont leur propre « remorque » à chocolat sur place.IMG_0027

 

Place aux spectacles

IMG_9560Un autre aspect majeur du Festivent est la programmation musicale. Avec de nombreux artistes de calibre international, on pourrait dire que c’est un peu le « Festival d’été de Lévis ».

Mercredi, c’est le groupe Québécois El Diver qui ouvrait la partie musicale du festival. Le chanteur, arrivant sur la scène bière à la main, lançait le spectacle avec ardeur 30 secondes plus tard. Suant à grosse goûtes, le band a attisé la foule pour le spectacle de Three Days Grace commençant plus tard.

Three Days Grace : Retour en enfance

IMG_9820C’est sous un fond lumineux avec leur logo que sont apparus les membres de Three Days Grace. Fidèle à son style, la formation canadienne a su séduire son audience avec plusieurs de ses classiques. IMG_9872Le chanteur, les cheveux plus courts qu’à l’époque, s’est agité d’un bord à l’autre de la scène avec grande énergie pendant que son guitariste se sortait la langue. La foule, composée majoritairement d’adolescent(e)s et de jeunes adultes vêtus en grande partie de noir, allait main dans la main avec les costumes eux aussi très sombres du groupe. À la fin de la soirée, ce fut un excellent spectacle pour les fans du groupe.

 

Walk Off the Earth : Hors de ce monde

IMG_0422Jeudi, ce fût Walk Off the Earth (WOTE) aux commandes de la musique sur la scène principale. Après la première partie par Foxxtrot, le groupe multi-instrumental est embarqué avec force. Ils ont définitivement mis le paquet avec leurs innombrables instruments, canons à CO2 et confettis. La foule, plus familiale cette fois, était aux anges devant l’incroyable performance du groupe.IMG_0240Interprétant de nombreuses chansons populaires à leur façon, on ne peut pas dire qu’ils manquent de talent.
Parmi les instruments joués, nous avons pu identifier certains d’entre eux : Didgeridoo, ukulélé, thérémine, piano à bouche, trompette, batterie, guitare, etc.

Pendant ce temps, sur la seconde scène, Bob Bissonnette faisait son numéro. Les mots bière, guitare et Québec décrivent assez bien l’ambiance qu’il y avait.

Plus à venir.

Le Festivent battra encore son plein jusqu’à dimanche soir. Nous vous invitons à aller faire un tour. Ainsi, chaque jour selon la météo, vous attendent deux envolées de montgolfières et des spectacles en soirée. Ce soir, c’est Véronique Di Caire qui sera sur la scène principale et demain, The Offspring prendra le contrôle musical. Finalement, dimanche, la tournée « Life in color » viendra littéralement mettre de la couleur dans la nuit. Toute la journée, manèges et activités seront aussi à votre disposition. Au plaisir de vous y voir.

Pour plus d’informations : http://festivent.net/

 

Article Connexe

Est-ce que ça a valu la peine?…

Texte et photos par Pierre Yves Laroche.

Mercredi à Lévis, plus précisément à

...