rainbow flag
" Across the universe’’ par Torbakhopper sous la license CC BY-ND 2.0 - Aucune modification

L’amour n’a pas de préjugés!

Texte par Alexandra Charbonneau

Bon, je ne sais pas exactement ce que vivent les homosexuels. Je ne suis pas une experte, sauf si avoir une bonne dizaine d’amis qui sont gais fait que j’en suis une, mais je ne pouvais pas me retenir de parler des récents événements. Tu as deviné, je vais te parler de la fusillade à Orlando.

Depuis une semaine, j’ai dû lire une quinzaine d’articles sur ce qui est arrivé là-bas : 49 morts et plus de 50 blessés durant une fusillade dans un bar LGBT. Certains articles parlaient d’un acte terroriste alors que d’autres disaient que c’était la colère d’un musulman contre sa propre orientation sexuelle. Tout ce que je sais, c’est que peu importe les raisons de ce geste, c’est simplement barbare… oui, j’utilise le mot barbare!

En 2016, particulièrement en Amérique du Nord, être homosexuel est de plus en plus accepté. L’an dernier, Obama (le président des États-Unis, si certains ne savaient pas) a pris l’une des meilleures décisions en tant que président en légalisant le mariage gai partout aux États-Unis. Je ne crois pas que l’on peut éradiquer l’homophobie, comme nous n’avons pas réussi avec le racisme, je ne suis pas idiote. Par contre, je suis heureuse de voir qu’il est aujourd’hui plus mal vu de tenir des propos homophobes que d’être gai.

De plus en plus, on voit dans les films ou les séries des couples homosexuels intégrés dans les histoires, sans que cela ne soit le sujet central. Dans la réalité, les jeunes font leur coming out plus facilement et de moins en moins de parents sont choqués par cette annonce venant de leur enfant. J’ai été présente lorsque certains de mes amis sont sortis du placard. J’ai observé la difficulté du moment, je les ai soutenus. Mais bien qu’il soit toujours difficile d’annoncer cette nouvelle, le temps où les homosexuels avaient à se cacher est révolu, du moins sur ce continent.

En Amérique du Nord, les homosexuels sont des gens comme tout le monde. Ils ont exactement la même place que tous dans la société, alors voir des gens comme celui qui a commis cet acte à Orlando me met complètement hors de moi… comme tu as pu t’en rendre compte.

Dans le village gai de Montréal, les gens ont posé un beau geste de soutien en inscrivant le nom de chacune des victimes de la tuerie sur la rue avec des craies aux couleurs de l’arc-en-ciel. Wow, quel bel hommage!

Pour ma part, je tiens à offrir mes condoléances à toutes les familles, amis et amoureux des victimes d’Orlando. Je suis de tout cœur avec vous.

Je vous laisse avec ce lien vers l’une des plus belles vidéos que j’ai visionnées dans ma vie et qui montre à quel point l’amour n’a pas d’âge, de couleur, de genre ou de religion… L’amour est sans préjugés.

Article Connexe

Est-ce que ça a valu la peine?…

Texte par Alexandra Charbonneau

Bon, je ne sais pas exactement ce que vivent les homosexuels.

...