La Coupe du Brasseur 2016 : bonnes bières, bonne cause!

Texte de Valérie Morin
Photos de Gabriel Côté

Le vendredi 13 mai dernier s’est tenue la 4e édition de la Coupe du Brasseur au Centre de Foires de Sherbrooke! Le but de la soirée était tout simple : amasser des fonds pour le programme « Les p’tites boîtes à lunch » de l’organisme La Grande Table. Ce programme offre des repas complets et des collations santé à des enfants défavorisés du primaire. En fille d’éducation que je suis, en plus d’adorer la bière et les microbrasseries, je me suis dit que l’occasion était parfaite pour aller découvrir les bières de la région en plus d’encourager une bonne cause!

Je dois vous avouer que la dernière fois que je me suis rendue au Centre de Foires, c’était à l’occasion de l’Oktoberfest, un autre événement qui célèbre la bière, mais à sa manière si on peut le dire ainsi! J’avais donc hâte de voir quel genre d’ambiance il y aurait à la Coupe du Brasseur, car cet évènement ne s’adressait pas nécessairement qu’à un public exclusivement universitaire! Gens de tous âges (majeurs bien entendu) étaient sur place afin de découvrir les joyeux brassicoles de la région de l’Estrie!

En effet, 8 microbrasseries de la Région de l’Estrie et des environs étaient au rendez-vous lors de cette quatrième édition de la Coupe : la microbrasserie Le Grimoire de Granby, la Memphré de Magog, la Microbrasserie Coaticook de Coaticook, Le Moulin 7 d’Asbestos et le BockAle de Drummondville. De Sherbrooke même, j’ai pu déguster les bières du Siboire, du Boquébière et du Refuge des Brasseurs! Au total, c’est 18 bières qui étaient offertes en dégustation. Des blanches, des rousses, des noires, des fruitées, des IPA, il y en avait pour tous les goûts! Au fil des dégustations, le public était invité à voter pour sa micro préférée!

L’organisme La Grande Table n’a pas ménagé ses efforts pour amasser des dons. En échange d’une contribution volontaire supplémentaire à l’entrée, nous avions la chance de repartir avec un petit verre de dégustation à l’effigie de l’événement. N’étant presque pas ramasseuse compulsive, je suis repartie avec mon verre que j’ai utilisé à chaque kiosque pour déguster allègrement! Les gens avaient aussi la possibilité de participer à des tirages de paniers-cadeaux offerts par les microbrasseries. Zut de flûte, je n’ai pas gagné!

CdB-5

Au moment, où j’écris ces lignes, la somme totale amassée lors de la soirée est encore inconnue du grand public. Les gens de La Grande Table m’ont cependant confirmé que le montant s’élevait à plus du double de l’an passé. On peut donc estimer la somme à au moins 17 000 $!

C’était la première fois cette année que j’assistais à la Coupe du Brasseur et laissez-moi vous dire que je suis déjà prête pour l’édition de 2017 qui soulignera le 5e anniversaire de l’événement! Cette année, c’est le Siboire qui a remporté la coupe! Bien qu’enchantée, l’équipe semblait vivre une impression de déjà vu, car elle était sortie grande gagnante de la toute première édition de la Coupe en 2013!

Ah oui! Et pour ceux qui se le demandent, j’ai été très responsable et j’ai utilisé le service de raccompagnement organisé par l’événement! C’est bien beau les causes et les microbrasseries, faudrait pas non plus risquer sa vie!

Article Connexe

Est-ce que ça a valu la peine?…

Texte de Valérie Morin
Photos de Gabriel Côté

Le vendredi 13 mai dernier s’est

...