Au coeur de l’Omnium financier 2016

Au coeur de l’Omnium Financier.

Texte et photos par Pierre Yves Laroche

Quelques semaines après les jeux de commerce, nous étions de retour avec les étudiants en finance et comptabilité des diverses universités de l’est du canada pour le prestigieux Omnium Financier. La compétition uniquement académique et semble beaucoup plus compétitive que les JDS. Pour bon nombre de délégués, cela se traduit par des mois de pratique et des cours spécifiquement créés pour les préparer à les épreuves. Cette année, c’est l’Université Laval qui était l’hôte de la compétition.

La soirée d’ouverture se déroulait le vendredi soir dans le très élégant cube vitré qu’est l’atrium du pavillon Charles-De Koninck avec un cocktail VIP. Ainsi, avec une sélection de quelques délégués par école, nous avons été conviés à une dégustation de différent Scotch. Après avoir discuté entre-eux et assisté à des courtes présentation de commandiatires, les participants furent rejoint par le reste des participants pour un soûper de délicieux burgers au porc effiloché, le tout accompagné de diverses boissons, dont la Rousse et Or, la bière brassée par Brassta, la microbrasserie universitaire.  Toutefois, de nombreux étudiants manquaient à l’appel, préférant rester à leur chambre pour être au maximum de leur performance lors des épreuves du lendemain. Pour les autres, une soirée dansante s’est poursuivie jusqu’à environ 22h avec un trio musical.

IMG_7674
Les présentateurs de la dégustation
IMG_8387
Les juges écoutant une présentation

Le samedi arrivé, une journée remplie d’épreuves académiques attendait les participants. La majorité d’entres-elles se résument à un concours de cas, où les équipes de trois personnes se voient présenter une situation et doivent trouver la meilleure solution possible. Après une période d’isolation, les équipes présentent leur solution devant les juges qui . Une autre épreuve était la simulation boursière. Ainsi, comme à la bourse de New-York, les équipes d’étudiants se retrouvent dans un auditorium, regardent défiler le prix de différentes actions et différentes actualités financières fictives sur des écrans ainsi que sur leur ordinateurs et doivent tenter de faire les meilleurs investissements. L’ambiance ressemble un peu à un concours de jeux vidéo avec les équipes devant réagir rapidement à ce qui se déroule sur leurs écrans tout en interagissant entre eux afin de déterminer la meilleure marche à suivre. Finalement, la dernière épreuve dans la compétition était le quiz financier. Sur la formule d’un génie en herbe à trois équipes, les participants s’affrontent à trouver les réponses à différentes questions de catégorie différentes.

IMG_8580
La finale du quiz

Vint après le gala de clôture. Les quelques centaines de participants ont étés acueuillis dans la très belle salle qu’est le Capitole de Québec. Ainsi, animateurs et commanditaires se relayaient sur la scène pour présenter les différents prix. Au classement général, le HEC qui terminent en première position, suivi de l’école de gestion John Molson de l’Université Concordia et l’Université de Sherbrooke en troisième place.

IMG_9911
L’UdeS en troisième position
IMG_9947
JMSB en deuxième place
IMG_9975
Le HEC grand gagnant

Article Connexe

Est-ce que ça a valu la peine?…

Au coeur de l’Omnium Financier.

Texte et photos par Pierre Yves Laroche

Quelques semaines

...