Volet Culturel-Voyage en Chine 2014 #1

Enfin! J’ai trouvé une connexion Internet pour publier ce blog! À vrai dire, ce n’est pas facile d’accéder à mes sites Internet préférés à partir de la Chine. Mais quel est l’objectif de ce blog? Le but de ce blog est vous présenter la vision de la Chine, non des yeux d’un touriste se joignant à un voyage organisé, mais d’une personne qui a l’opportunité de vivre 2 semaines dans les souliers d’un citoyen normal de Pékin. Le blog est essentiellement de la photographie de rue et de contenus culturels que je crois qui seraient intéressants pour vous.

En premier, le vol Montréal-Détroit-Beijing a duré 24h. Merci aux passagers qui ont bloqué les toilettes du Boeing 777 avec des couches, ce qui a forcé un retard de 3 heures. Kudos à Delta Airlines pour leur service et aussi, l’alcool à volonté à bord, hic!

C’est sous un ciel grisâtre que le Boeing atterrît à l’Aéroport de la Capitale-Pékin. Après une immigration rapide, ce ne fut pas longtemps avant de trouver mon cousin et notre chauffeur. En route vers les accommodations, j’ai tout de suite goûté au climat de cette ville. L’air est lourd d’humidité et le smog est très présent. Notre chauffeur m’informe que plus de 70 millions transitent chaque jour dans les limites de la ville de Pékin et ceci explique facilement la pollution présente. Même avec ses 13 ou 14 lignes de métro et un système de transport en commun hors pair, le trafic est toujours présent.

Bon, le moment que j’attends depuis longtemps! Manger! C’est la deuxième fois que je retourne en Chine en 14 ans et je suis toujours assez ignorant des coutumes locales. En premier, il faut suivre le plus vieux de la table ou la personne qui invite. Ainsi, on a commencé à boire. Attention, on ne boit pas de la bière, on boit de l’alcool de riz à 53%. Et hop, verres après verres, ça se boit! Nous étions 4 à engloutir nos verres, mais je suivais et bien sûr, nous ne refusons jamais de l’alcool hic!

Au menu, de l’agneau grillé aux épices propres de la Chine. J’ai spécialement demandé à mon cousin de commandé cet agneau grillé, car je n’ai jamais, jamais eu l’opportunité d’en manger au Québec. Nous sommes bel et bien en Chine non? Alors, j’ai demandé pour de la nourriture…spéciale : reins de porc, cœur de poulet et le plus étrange, des larves d’insecte. Comme le dit Bear Grylls, c’est de la protéine!

La larve est assez spéciale. Le contenu a une consistance de patates pillé et la carapace est croquante. Je n’y étais vraiment pas habitué, au moins la larve n’était pas vivante. Le cœur de poulet avait le goût d’un beef jerky et les reins ressemblaient à des boulettes de viandes, magnifique! Mes premières heures continua chez mon oncle avec plus d’alcool de riz. Je vous le dis, vous ne pouvez pas me croire si vous voulez, mais les chinois, ça boit et ça boit pour le plaisir pour célébrer, mais ça boit!

Hao

Photo Voltaic

À venir, jour 2 à 4, comment traverser une rue à Pékin et les traditions d’un mariage en Chine.

Article Connexe

Est-ce que ça a valu la peine?…

Enfin! J’ai trouvé une connexion Internet pour publier ce blog! À vrai dire, ce n’est

...